À propos

Témoins de l’apogée de l’Art et de la Technique de leur siècle comme ont pu l’être en leur temps les cathédrales, les grands transatlantiques ont écrit une large page de l’histoire des hommes. Sillonnant les océans parfois au prix de grands périls, ces navires transportaient des hommes à la recherche de meilleure fortune, des rêves et des pensées, des sources de travaux et de l’Art, les richesses de l’Humanité en somme. Ils demeurent pourtant aujourd’hui bien peu connus, et pour certains, de véritables mystères. Peu de documentation subsiste, abimée, détruite ou perdue. De ce constat est née mon envie de redonner vie et couleur à cet Âge d’or si proche et si lointain à la fois.

Mon travail d’artiste est une véritable aventure archéologique dans une démarche contradictoire et quasi scientifique, fouillant les moindres recoins de plans, photographies, brochures, ou récits, afin de restituer une image fidèle du navire. Plusieurs mois de travail constituent la réalisation d’un seul portrait, pour que Art, Beauté & Technique se conjuguent à nouveau dans un hommage graphique, à l’instar d’une photographie couleur idéale, qui pour beaucoup d’entre eux, n’existe pas.

Chaque œuvre est produite dans un laboratoire parisien de haute précision numérique.

« Les grands navires sont des objets magnifiques : ils inspirent et provoquent d’intenses émotions. Il faut beaucoup d’habileté, de précision et d’attention aux détails pour traduire ces sensations à travers une projection artistique. Les nuances d’ombrage, de couleur et de forme doivent être soigneusement maîtrisées afin de de transmettre la réalité de l’âme d’un navire. Le travail de Julien Garnier incarne ce savoir-faire. Les quelques portraits qu’il a déjà réalisés représentent certains des plus grands navires de l’histoire. Ils semblent littéralement naviguer sur la feuille de papier dans un réalisme, une gloire et une perfection stupéfiantes. En tant qu’architecte de QUEEN MARY 2, j’admire l’interprétation qu’en a fait Julien Garnier. Artiste, son travail mérite d’être reconnu autant que le navire lui-même, et je le recommande vivement. »

Stephen Payne, Architecte et Designer du RMS QUEEN MARY 2